Titre

Maladies de l'Algérie : des causes, de la symptômatologie, de la nature et du traitement des maladies endémo-épidémiques de la province d'Oran

Description

En 1850, vingt ans après l'installation de l'administration française à Oran, un médecin militaire tente de démontrer qu'on ne peut comprendre les maladies qui sévissent en Afrique que si on les étudie dans leur ensemble et en lien avec les saisons

Créateur

Haspel, Auguste (18..-.... ; médecin). Auteur

Source

BU médecine-ondotologie (Marseille), cote BUT 1189/1-2

Éditeur

J. B. Baillière (Paris)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : https://www.sudoc.fr/254085350
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/BUT-1189.1_Haspel_Maladies-Algerie_vignette.jpg

Format

application/pdf
2 vol.
II-400, IV-441 p.
21cm

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/753

Résumé

Ex-dono de l'auteur : "à l'Académie nationale de Médecine, Marseille, témoignage de gratitude de l'auteur, Aug. Haspel".

Les maladies que l’on rencontre en Afrique forment trois grands groupes de morbidité : les flux abdominaux, les congestions hépatiques et les fièvres intermittentes. Pour comprendre ces trois formes pathologiques qu'affectent presqu'exclusivement les maladies en Afrique, il faut les décrire dans un ordre chronologique rigoureux suivant un plan en quatre parties bien distinctes qui correspond aux différentes saisons de l'année.

Oran en 1883 (sous administration française)

L'occupation de l'Algérie qui se prolonge depuis près de 20 ans, offre la possibilité de découvrir le secret de la pathologie dans ses mystérieux rapports avec la nature, le climat et surtout les saisons.

L'État-major français de la division d'Oran (1856-1857)

Il ne faut pas analyser les maladies séparément mais au contraire dans tout leur ensemble, dans une même localité et à la même époque, les éclairer les unes par les autres, non pas en les isolant, comme des êtres étrangers : "chacune a  une signification réelle dans l'ensemble de la scène pathologique; il faut donc les saisir dans leurs principes, les enchainer selon la loi qui les a organisées, comme un corps vivant qui a sa raison d'être particulière, son âme, son génie".

Les maladies ne sont pas superposées : elles sont congénères et forment les "anneaux entrelacés d'une même chaine". La grande erreur jusqu’à présent à été de persister à dessiner, à décrire les diverses maladies isolément, à faire "des planches magnifiques mais muettes, à dresser des catalogues complets mais arides et stériles, des cases, des divisions, des compartiments, des catégories".

En résumé, malgré le plan de l'ouvrage parfois  obscur et difficile à suivre (alternance de l'ordre chronologique et de l'ordre symptomatique) et la structure de la table des matières peu lisible, il faut abandonner cette vision purement analytique et aborder cet ensemble si uni qu’on peut parler de "la pathologie de l’Afrique".

Provenance

BU médecine-odontologie (Marseille)
Fichiers
BUT-1189.1_Haspel_Maladies-Algerie.pdf
BUT-1189.2_Haspel_Maladies-Algerie.pdf

Citer ce document

Haspel, Auguste (18..-.... ; médecin). Auteur, “Maladies de l'Algérie : des causes, de la symptômatologie, de la nature et du traitement des maladies endémo-épidémiques de la province d'Oran,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 28 novembre 2021, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/753.

Formats de sortie

Géolocalisation

Position : 710 (368 vues)

Bibliographie

Embed

Copy the code below into your web page