Parcourir les contenus (38 total)

  • Sujet est exactement "Économie coloniale"

BUSC-8340_Production-possessions_1911-1912.pdf
Statistiques détaillées des exportations des colonies françaises issues d'une enquête envoyée aux gouverneurs locaux par l'Institut Colonial de Marseille qui réclame la publication d'un rapport annuel normalisé, fiable et à jour...

Position : 460 (524 vues)

BUSC-8357_Riz-mais-sorghos_1911.pdf
Présentation d'une collection complète d'échantillons de riz, importés en France, réunis pour cette exposition annuelle qui n'élude pas l'aspect marginal du sorgho et le problème récurrent des importations de maïs qui arrivent généralement avariés

Position : 466 (521 vues)

BUSC-8352_Cafes-cacaos-thes-sucres_1913.pdf
Etudes consacrées aux problèmes liés à ces cultures (insectes et champignons), complétées par une analyse de la production et du marché du sucre, entravés par une réglementation internationale jugée trop contraignante

Position : 397 (558 vues)

RES-4021-Bulletin-eco-fin-Semaphore_1920.pdf
Hebdomadaire qui aborde toutes les grandes questions économiques, politiques et sociales qui agitent la France de l'entre-deux guerres en accordant une large place à celle du commerce extérieur, en particulier celle du commerce colonial

Position : 99 (871 vues)

BUSC-49782_Cahiers-coloniaux_1918.pdf
Pour valoriser l'Empire Colonial et résoudre les problèmes de sa gestion économique, l'Institut Colonial publie toutes les informations commerciales, industrielles et réglementaires utiles aux entreprises qui exploitent les possessions françaises...

Position : 72 (1027 vues)

BUT-Yp-15192_Academie-sc-coloniales_1925_T1.pdf
Crée en 1922, l'Académie des sciences coloniales étudie les possessions françaises dans toutes ses dimensions sociales et techniques : archéologie, agriculture, botanique appliquée, géographie et histoire

Position : 142 (805 vues)

BUSC-7013_Congres-peches.pdf
Début des années 50, un bilan technique et économique de la pêche dans l'Union française (ex Empire colonial) et les perspectives de techniques de pêche plus modernes comme la détection ultrasonore des bancs de poissons...

Position : 692 (391 vues)

BUSC-12956_Heckel_Notice-Musee.pdf
L'histoire de l'Institut et du Musée colonial de Marseille de 1893 à 1900 marquée par la conviction de son fondateur, Edouard Heckel, qu'il faut mettre en valeur scientifiquement l'empire colonial français

Position : 519 (500 vues)

RES-17209_Teissier_Histoire-commerce.pdf
Au milieu du 19e siècle, Marseille construit des milliers de logements, ouvre des boulevards, érige des monuments, creuse des bassins, aménage des docks, inaugure des voies ferrées : une frénésie attisée par le commerce colonial

Position : 528 (496 vues)

BUT-Yp-50707_Academie-sc-coloniales_1922-1923_T01.pdf
En pleine rivalité des empires coloniaux, l'Académie des sciences coloniales veut établir l'inventaire scientifique du domaine colonial français, étudier ses peuples et leurs traditions, et définir les règles de sa bonne administration

Position : 362 (576 vues)

BUSC-49782_Cahiers-coloniaux_1935_Musee.pdf
Après la mort de son fondateur en 1916, Edouard Heckel, le Musée colonial, installé rue Noailles suite à la 1ère Exposition Coloniale de 1906, est réclamé par l'Université qui obtient son transfert à la nouvelle Faculté des Sciences

Position : 229 (683 vues)

BUSC-50418_Compte-rendu_Chambre-commerce_1907_Musee.pdf
Pour pérenniser le succès de l'Exposition de 1906, l'Institut colonial comprend désormais le Musée colonial, les Cours coloniaux (assurés par des professeurs de l'Université d'Aix-Marseille), un Musée commercial et un Office de renseignements

Position : 438 (538 vues)

BUSC-49782_Cahiers-coloniaux_1941_Institut.pdf
Le 3 mai 1923, l'Institut colonial de Marseille est reconnu d'utilité publique : une consécration pour le centre de recherches et de documentation de la Chambre de Commerce tout entier dévoué à la cause coloniale

Position : 533 (494 vues)

BUSC-49782_Cahiers-coloniaux_1950-Machinisme.pdf
Dans le sillage de l'agriculture américaine, la France goûte à l'ivresse de matériels surpuissants qu'elle déploie, au nom du progrès, dans tous les territoires d'Outre-Mer : après les années de rationnement, la faim justifie les moyens...

Position : 591 (465 vues)

BUSC-49782_Cahiers-coloniaux_1951_Froid-1.pdf
Réfrigérées, les denrées périssables, provenant ou à destination de l'empire colonial, supportent de longs transports. Dès son apparition, le froid tropical, industriel et ménager, s'impose comme une nécessité.

Position : 537 (492 vues)

RES-4021-Bulletin-eco-fin-Semaphore_1941-2.pdf
L'économie française, en particulier marseillaise, au jour le jour, de mars 1941 jusqu'à la libération d'août 1944 : le bouleversement de la Seconde Guerre mondiale sur la vie des entreprises, le commerce colonial et le quotidien des français

Position : 470 (518 vues)

CCIAMP_RK-0435-JO-expo-coloniale_1.pdf
En 1913, Marseille pose la première pierre de la future Exposition Coloniale Nationale prévue pour 1916 : du fait de la Guerre 1914-1918, elle n'ouvrira ses portes que 9 ans plus tard pour devenir l'évènement majeur de l'année 1922

Position : 135 (814 vues)

CCIAMP_RK-0435_Guide-commercial-expo.pdf
Comment profiter de tous les services que propose la métropole coloniale et préparer sa visite de la grande exposition prévue pour 1922 où une trentaine de colonies présenteront leurs richesses ? En suivant le guide...

Position : 543 (489 vues)

CCIAMP_RK-0540_Economiste-colonial-illustre.pdf
L'Exposition de 1922 ne présente pas seulement les richesses d'outre-mer : elle offre une occasion unique à plus de 2 000 exposants de toutes les régions françaises de proposer leurs produits dans un cadre prestigieux

Position : 614 (453 vues)

CCIAMP_PK-0540_Journal-colonies-illustre_1915.pdf
Le premier conflit mondial n'embrase pas que l'Europe et s'étend aux territoires colonisés : tout comme l'empire britannique, l'empire colonial français est menacé mais apporte aussi la promesse d'un précieux soutien

Position : 662 (421 vues)

CCIAMP_PK-0540_Journal-colonies_1918.pdf
Au cours de la Guerre 1914-1918, l'organe de l'Exposition annonce dans son nouveau sous-titre qu'il est d'abord au service d'une véritable politique coloniale qui doit servir les intérêts du pays : une mission affichée jusqu'à sa disparition

Position : 609 (456 vues)

CCIAMP_Exposition-coloniale-1906.pdf
Paris a conservé de ses Expositions universelles de 1889 et 1937 la Tour Eiffel et le Palais de Tokyo. De l'Exposition coloniale de Marseille de 1906, peu de chose a survécu : au moins peut-on feuilleter ce magnifique témoignage photographique

Position : 658 (427 vues)

RES-8609_Rocca_Zones-franches.pdf
Dans les années 1930, le Ministère du Commerce prône un protectionnisme dur, à l'opposé de la Chambre de Commerce qui juge que le salut du port de Marseille passe nécessairement par une zone portuaire franche

Position : 765 (296 vues)

RES-28346-Chambre-commerce-Marseille.pdf
Connaissez-vous la plus ancienne Chambre de Commerce du monde ? Vous pensez que non ? Et pourtant si, c’est justement celle de Marseille ! Une longévité de plus de 4 siècles d’autant plus remarquable qu’elle a bien failli disparaître en 1791

Position : 129 (821 vues)

RES-39822_Colin_Percement-Suez.pdf
L'idée de relier la mer Méditerranée et la Mer Rouge par un canal pour rejoindre l'Océan indien et le Pacifique, sans devoir contourner l'Afrique, n'est pas nouvelle : sa viabilité n'implique-t-elle une neutralité absolue de tous ses riverains ?

Position : 776 (250 vues)

ANOM_31003_expo1906.pdf
Après Rouen et Rochefort, Marseille inaugure en 1906 sa première grande exposition coloniale sur un parc de 40 hectares : une dimension à la mesure d'une ville et d'un port qui ambitionnent de devenir "la Métropole coloniale"

Position : 745 (324 vues)

RES-17021_Fournier-Flaix_Independance-Egypte.pdf
L'occupation de l'Égypte par les Anglais en 1882 signe la perte de l'influence de la France sur le pays : les Français s'inquiètent de l'avenir du Canal de Suez dont la réussite technique et économique leur revient entièrement

Position : 780 (235 vues)

ANOM_A1017_Annuaire-stat-Indochine_Vol-1_1913-1922.pdf
En 1897, la confédération indochinoise devient l'espace colonial le plus peuplé de toutes les possessions françaises d'outre-mer : compte tenu des investissements réellement consentis, elle en deviendra le plus rentable

Position : 644 (434 vues)

ANOM-22601_Bull-congres-douanier_1926.pdf
Quand la France veut réformer tous ses tarifs douaniers, elle doit prendre en compte ses nombreuses colonies : l'Institut Colonial de Marseille est chargé de publier un bulletin régulier pour documenter ce diffiicile dossier

Position : 766 (293 vues)

CCIAMP-RK 0321_Conference_06.pdf
Un congrès annuel réunit à Marseille la cinquantaine de Chambres de commerce françaises présentes dans les pays méditerranéens : des réalisations locales encourageantes et optimistes sur un fond d'inquiétude générale

Position : 748 (317 vues)

RES-31404_Voisin-Bey_Suez-planches.pdf
Ces 40 planches de plans et de croquis témoignent que le tracé initial du Canal de Suez a été plusieurs fois modifié et que le chantier ne s'est achevé qu'à l'aide de nouveaux engins de génie civil aux gabarits hors norme

Position : 792 (134 vues)

ANOM_A61_Commerce_colonies_françaises_1928.pdf
Dans les années 1920, les colonies françaises exportent une grande partie de leurs productions vers la métropole et pourraient facilement produire les matières premières que la France continue d'importer de l'étranger

Position : 785 (161 vues)

RES-15005_Bulletin-mens-Office-tunisien_1907.pdf
"L'Afrique du Nord nourricière de la France" : ce sommaire de 1910 souligne à quel point les colonies sont indispensables à la métropole. Dans sa promotion, la Tunisie se présente comme une terre d'accueil ouverte aux investisseurs

Position : 797 (117 vues)

RES-15005_Bulletin-mens-Office-Protectorat_1921.pdf
La nouvelle ligne éditoriale du Bulletin se veut moins abstraite et affirme vouloir s'ouvrir à de nouvelles rubriques, parfois illustrées, comme le tourisme, l'archéologie et la littérature tunisienne.

Position : 781 (229 vues)

ANOM-A211_Annuaire-Midi-Colonial_1922.pdf
Les colonies françaises sont défendues par un vaste réseau d'influence que l'on retrouve au plus haut sommet de l'Etat, dans nombre d'administrations, de comités divers et variés, d'entreprises et d'associations privées

Position : 791 (135 vues)

Formats de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2