Parcourir les contenus (1 total)

  • Mots-clés: Transports maritimes -- France -- 19e siècle

RES-AIX-T-201_Eymin_Ventes.pdf
La vente à livrer repose sur une espèce d'assurance : l'acheteur contracte à terme, parce qu’il craint une augmentation du prix actuel de la chose, et le vendeur, une diminution. Le premier se garantit contre la hausse et le vendeur contre la baisse

Position : 614 (23 vues)

Formats de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2