Parcourir les contenus (7 total)

  • Sujet est exactement "Médecine tropicale et coloniale"

BUT-RES-22587_Imbert-Souvenirs.pdf
Un témoin direct de l'histoire de la création de la Faculté de Médecine raconte son combat mêlé de réflexions désabusées sur la ville de Marseille, uniquement soucieuse du prix du foncier, et sur l'impuissance du Conseil de la Faculté Médecine

Position : 758 (204 vues)

BUT-1196_Roux_Traite-maladie-pays-chauds.pdf
Pour un médecin colonial, les pays chauds sont le réservoir naturel de toutes sortes de maladies peu ou mal connues et de parasites tropicaux tout aussi inquiétants et qui n'épargnent ni les voyageurs ni les autochtones

Position : 634 (370 vues)

BULA-1270_Maurice_Notions-hygiene_.pdf
En 1910, un chargé de mission belge "antipaludique" remonte le fleuve du Congo de son embouchure jusqu'à Bukama et au lac Tanganyika : un recueil d'observations médicales sérieuses à destination des seuls colons, mêlés de préjugés de l'époque

Position : 654 (357 vues)

BUT-40044_Archives-medecine_1932_Societe.pdf
En 1931, un an après la transformation de l'Ecole de Médecine de Marseille en Faculté, sous l'impulsion du Comité de rédaction de la Revue Médicale de France et des Colonies, les professeurs de médecine fondent la Société de Médecine de Marseille

Position : 483 (449 vues)

BUT-40044_Revue-medicale_1930_Faculte.pdf
En 1930, après 70 ans de blocage financier, l'Etat crée la Faculté de médecine qui s'installe au château du Pharo. La reconnaissance de la médecine et des hôpitaux de Marseille qui accueillent tous les malheureux de la Méditerranée

Position : 439 (469 vues)

BUT-40044_Revue-medicale_1923.pdf
L'objectif de cette revue était de mettre en valeur les ressources cliniques, anatomiques et expérimentales de Marseille, d'accroitre l’activité scientifique du milieu médical marseillais et la rapprocher du monde médical des colonies françaises...

Position : 338 (535 vues)

Formats de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2