Parcourir les contenus (1 total)

  • Mots-clés: Réserve héréditaire -- France -- 19e siècle -- Thèses et écrits académiques

RES-AIX-T-169_Fabre_Donations.pdf
Dans le droit romain, la femme ne possède aucun patrimoine propre : le jour du mariage, tous ses biens deviennent propriété du mari. Le Code civil français, en consacrant les donations entre époux, abolit l'état de "servitude légale" de la femme

Position : 703 (529 vues)

Formats de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2