Titre

Introduction à l'étude du droit musulman algérien

Description

Dans les années 1920, un enseignant français spécialisé dans les institutions musulmanes est chargé d'élaborer le code du droit musulman algérien. Qu'est-ce qu'être un indigène, un sujet français ou un citoyen français ?

Créateur

Morand, Marcel (1863-1932)

Source

Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (Aix-en-Provence), cote 8-787

Éditeur

J. Carbonel (Alger)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/02606801X
Notice du catalogue : https://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/16820
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/FR_MMSH_MDQ_DRMUS_MG_012-1_vignette.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
213 p.
24 cm.

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/441
https://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/16820

Résumé

La commission de codification du droit musulman algérien confie à un enseignant français spécialisé dans les institutions musulmanes le soin d'élaborer un avant-projet.

L'occasion pour ce spécialiste des sources du droit musulman de mener une réflexion sur l'indigénat (l'Algérie est une véritable mosaïque de populations aux identitiés bien marquées) et les lois censées s'appliquer à des populations locales, certaines très intégrées, d'autres parfois restées dans un statut quo juridique problématique après près d'un siècle de colonisation.

Provenance

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH Aix-en-Provence)
Fichiers
FR_MMSH_MDQ_DRMUS_MG_012-1.pdf

Citer ce document

Morand, Marcel (1863-1932), “Introduction à l'étude du droit musulman algérien,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 19 mai 2024, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/441.

Formats de sortie

Géolocalisation

Position : 1057 (212 vues)

Embed

Copy the code below into your web page