Titre

condition de la femme musulmane dans l'Afrique septentrionale (La)

Description

Dans les sociétés musulmanes, les femmes ont peu de droit : pourquoi ne se révoltent-elles pas ? Parce que, selon l'auteur, en Afrique du Nord notamment, elles bénéficient de droits importants, voire excessifs !

Créateur

Mercier, Jean-Ernest (1840-1907)

Source

Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (Aix-en-Provence), cote 12-20837

Éditeur

A. Jourdan (Alger)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/023852259
Notice du catalogue : https://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/16801
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/FR_MMSH_MDQ_DRMUS_MG_002_vignette.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
155 p.
19 cm

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/439
https://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/16801

Couverture

Résumé

Dans la société musulmane, la femme n'est pas égale à l'homme : pourquoi accepte-elle ce statut d'infériorité ? Pour une raison très simple : en réalité, en particulier en Algérie, elle ne se sent nullement en état d'esclavage. Tout au contraire, la loi islamique la "protège avec le plus grand soin" et si elle lui impose  des devoirs, "elle bénéficie de droits précis, voire en certains cas excessifs. La plupart savent très bien s'en servir.

Provenance

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH Aix-en-Provence)
Fichiers
FR_MMSH_MDQ_DRMUS_MG_002.pdf

Citer ce document

Mercier, Jean-Ernest (1840-1907), “condition de la femme musulmane dans l'Afrique septentrionale (La),” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 20 mai 2024, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/439.

Formats de sortie

Géolocalisation

Position : 1057 (212 vues)

Embed

Copy the code below into your web page