Titre

Sanctorum presbyterorum Salviani Massiliensis et Vincentii Lirinensis Opera. Stephanus Baluzius,... ad fidem codicum mss. emendavit notisque illustravit. - 2a ed

Description

La première oeuvre de l'évêque de Salvien de Marseille tente d'expliquer la crise de l'empire romain puni pour sa décadence morale, et la seconde l'église dénonce l'avarice et la cupidité des chrétiens.

Créateur

Vincent de Lérins (03..?-044. ; saint). Auteur
Salvien (0390?-0484?). Auteur
Baluze, Étienne (1630-1718). Éditeur scientifique
Muguet, François (1630?-1702). Imprimeur / Imprimeur-libraire

Source

Médiathèque de la Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (Aix-en-Provence), cote YP-105

Éditeur

F. Muguet (Parisiis)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/067678505
Notice du catalogue : https://cinumed.mmsh.univ-aix.fr/idurl/1/96759
https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/FR_MMSH_MDQ_HP_MG_008.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
pièces limin., 452 p. et l'index, fig. au titre
In-8

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Résumé

Notice d'antiquariat relative à la 3ème édition de 1684

La première oeuvre de l'évêque de Salvien de Marseille De gubernatione Dei (le gouvernement de Dieu) cherche à expliquer la crise de l'empire romain en butte aux attaques barbares par un plan universel de Dieu "qui punirait la décadence morale des romains et récompenserait la pureté morale des vandales, des goths, des saxons et autres tribus barbares. Dans cette oeuvre il s'oppose radicalement à la cité de Dieu de St Augustin.

La seconde oeuvre Ad Ecclesiam ou Livre de Timothée à l'église dénonce l'avarice et la cupidité des chrétiens et l'organisation économique de la cité. Il invite les fidèles à léguer leurs biens à l'église.

Les autres oeuvres concernent un ensemble de 9 lettres notamment sur ses amitiés.

Vincent de LERINS né près de Toul faisait partie des Leuques, peuple gaulois appartenant à la Gaule Belgique. Il se retira au monastère de l'île Honorat dans l'archipel des Lérins. Il rédigea en 434 un commonitorium où il énonce les critères qui permettent de savoir si une doctrine est orthodoxe ou hérétique. "Il faut veiller avec le plus grand soin à tenir pour vrai ce qui a été cru partout, toujours et par tous".

La dissertation concerne le concile tenu dans la ville d'Egara en Espagne (aujourd'hui Terassa en Catalogne) en 615, ville qui avait un siège épiscopal". Le concile confirma le célibat des prêtres, des diacres et sous-diacres.

Site consulté : Livre et Chine

Provenance

Maison méditerranéenne des sciences de l'homme (MMSH Aix-en-Provence)
Fichiers
FR_MMSH_MDQ_HP_MG_009.pdf

Citer ce document

Vincent de Lérins (03..?-044. ; saint). Auteur et al., “Sanctorum presbyterorum Salviani Massiliensis et Vincentii Lirinensis Opera. Stephanus Baluzius,... ad fidem codicum mss. emendavit notisque illustravit. - 2a ed,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 28 février 2024, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/553.

Formats de sortie

Position : 1052 (170 vues)

Embed

Copy the code below into your web page