Titre

Sud médical et chirurgical

Description

Avec son siècle de parution et ses près de 40 000 pages, Sud médical et chirurgical nous invite à parcourir l'histoire vécue et pratiquée de la médecine des années 1860 aux années 1970

Source

BU médecine-ondotologie (Marseille), cote BUT 45138

Éditeur

Typographie et lithographie J.-B. Bertin (Marseille)
Imprimerie spéciale du Sud médical (Marseille)

Date

Droits

domaine public
domaine public

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/260633712
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/BUT-45138_Sud-medical_vignette.jpg

Format

application/pdf
60 vols
38 178 p.
cm

Langue

Type

text
publication en série imprimée
printed serial

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/864

Autre forme de titre

Le Sud médical : moniteur de la santé publique (1868-1921)
Sud médical et chirurgical, 1922-1969 (Devient)
Corse-Méditerranée médicale, 1962-1973 (Absorbé par)

Résumé

Note : 2ème semestre 1937 manquant. Pour les années 1942 et 1943, la numérotation des bulletins est hypothétique, les pages de sommaires ayant été retirées.

Quand elle a été publiée sur une longue période, l'histoire d'une revue prend les aspects d'une revue de l'histoire. C'est le cas du Sud médical et chirurgical qui durant son siècle de parution a connu trois guerres et a dû s'interrompre à trois reprises : de septembre 1870 à mai 1875 (Guerre de 1870-1871), puis d'août 1914 à juin 1919 (Première Guerre Mondiale) et enfin de septembre 1939 à juin 1941 (Seconde Guerre mondiale).

Le Sud médical, suspendu pendant la Guerre de 1870-1871

Le parallèle entre cette revue et l'autre grande revue d'information médicale locale s'impose : Marseille médical. Toutes deux naissent la même année, 1868, et pour cause : la grande publication existante (1864-1868), l'Union médicale de la Provence, cesse de paraître cette année-là et le Sud médical est le premier à s'en désoler dans son éditorial de janvier 1869. D'autres revues basées sur un périmètre géographique verront le jour (le Sud-Ouset médical, le Centre-Est médical, ...).

Arrêt de l'Union médicale de Provence et naissance d'une nouvelle revue (1869)

Mais on peut difficilement parler de concurrence : Marseille médical est une revue puissante, à forte pagination (près de 2 000 pages annuelles à partir des années 1930/1940), très en prise avec le milieu de la recherche médicale et universitaire, très attentive aux solutions thérapeutiques et pharmacologiques. Sud médical n'est pas étranger à ce milieu, nombre de ses directeurs de publication proviennent du milieu facultaire et hospitalier mais, se réclamant tribune libre et indépendant, il se veut proche du clinicien et du praticien de terrain, de la médecine de ville et des médecins de campagne : pour les confrères, l'abonnement est gratuit et l'unique source de recettes est la publicité des laboratoires et autres acteurs du monde médical (équipementiers, instruments, ambulances, etc.).

Céréossine : publicité des Laboratoires Dehaussy, sponsor indéfectible du Sud médical durant des dizaines d'années (1937)

Mais ce modèle économique montre ses limites : l'indépendance par rapport aux abonnés se paie du prix d'une forme d'obligeance envers les annonceurs qui attendent bien un retour sur investissement. A indication thérapeutique égale (on dirait aujourd'hui à service médical rendu équivalent - SMR), pourquoi prescrire un médicament plutôt qu'un autre ?

Recettes sur ordonnance ? (encart sept. 1920)

Comme toutes les revues médicales, elle publie des articles originaux (singulier article de 1876 sur la mort par pendaison, pas vraiment instantanée et pas si indolore que ça !), des analyses de revues, des informations pratiques et professionnelles, des bibliographies et annnonces de soutenances de thèses, des nouvelles de sociétés savantes (la même année, la Société de médecine de Marseille cède toute sa collection de livres à l'Ecole de médecine et de pharmacie de plein exercice).

A partir des années 1920, les numéros mensuels sont consacrés à des thématiques particulières qui suivent un calendrier cyclique annuel :
  • janvier : Méthodes de laboratoire. Hématologie
  • févier : Pédiatrie
  • mars : Obstétrique et Gynécologie
  • avril : Neurologie
  • mai : Radiothérapie, Cancer
  • juin : Chirurgie Infantile, Orthopédie
  • juillet : Hygiène et Médecine Coloniale
  • août : Oto-Rhino-Laryngologie, Ophtalmologie, Stomatologie
  • septembre : Tuberculose
  • octobre : Urologie, Syphilis
  • novembre : Chirurgie générale
  • décembre : Médecine Sociale, Accidents du Travail

Ces thèmes récurrents désignent les questions qui agitent le monde médical : au début sous-titré "moniteur de la santé publique", Sud médical s'intéresse aux pathologies liées au conditions de vie et au manque d'hygiène de populations ouvrières (diphtérie, tuberculose à partir de 1922, alcoolisme, syphilis) mais aussi aux progrès liés à l'imagerie médicale (rayons X), au radium et à la radiothérapie (photographies à l'appui à partir de 1927).

En 1928, le thème colonial et son corollaire, les maladies coloniales, rebaptisées tropicales, apparaissent dans les colonnes du journal et ne le quitteront plus : "Tandis que pendant la guerre, l'énorme apport de contingents coloniaux donnait l'occasion d'observer en France la plupart des affections tropicales, l'après-guerre a été caractérisée par le reflux inverse d'indigènes rapportant dans leurs contrées d'origine nombre de maladies des pays tempérés et surtout par le départ aux colonies d'une proportion plus élevée de femmes, d'enfants, de vieillards européens dont la vocation coloniale a été principalement conditionnée par les difficultés de l'existence matérielle métropolitaine". Les maladies, comme la misère, s'exportent aussi facilement qu'elles s'importent. Ce thème déborde le strict cadre des maladies tropicales et ira jusqu'à aborder la neuro-psychiatrie coloniale en 1939.

L'actualité et l'évolution de la société française sont évidemment perceptibles à travers l'émergence de nouvelles techniques qui nous sont aujourd'hui familières (opération de la cataracte, 1922, par ex.) et de thèmes liés au bien-être ou à la détente : les bienfaits du thermalisme médical (1920), du naturisme (1923), du tourisme - avec leurs revers comme les accidents de ski (1935).

Evonyl : recommandé au foie colonial, indispensable en cas de paludisme (1935)

Après avoir intégré dans son titre la dimension chirurgicale en 1992, l'approche des maladies n'est plus seulement médicale à partir des années 1930 et prône une médecine sociale : la reconnaissance du rôle des agents pathogènes et des substances toxiques, notamment cancérogènes comme le goudron, dans l'apparition de certaines maladies professionnelles devait amener à la création d'une véritable médecine du travail vingt ans plus tard. Un siècle après, les médecins et les biologistes doivent toujours mener des études solidement documentées pour trouver et prouver l'origine réelle de certaines atteintes à la santé publique...

Provenance

BU médecine-odontologie (Marseille)
Fichiers
BUT-45138_Sud-medical_1868.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1869.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1870.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1875.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1876.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1877.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1878.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1911.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1912.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1913.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1914.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1919.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1920.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1921-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1921-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1922-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1922-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1923.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1924-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1924-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1925-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1925-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1926-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1926-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1927-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1927-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1928-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1928-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1929-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1929-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1930-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1930-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1931-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1931-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1932-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1932-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1933-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1933-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1934-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1934-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1935-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1935-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1936-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1937.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1938-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1938-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1939-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1939-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1941.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1942.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1943-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1943-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1944-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1944-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1945-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1945-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1946.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1947-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1947-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1948-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1949-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1949-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1950-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1950-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1951-1.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1951-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1951-2.pdf
BUT-45138_Sud-medical_1952-2.pdf

Citer ce document

“Sud médical et chirurgical,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 25 mai 2022, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/864.

Formats de sortie

Position : 828 (256 vues)

Bibliographie

Embed

Copy the code below into your web page