Parcourir les contenus (8 total)

  • Mots-clés: Université d'Aix-Marseille (1409-1973) -- 18e siècle -- Ouvrages avant 1800

MS-32_Deliberation-universite.pdf
Le département des Bouches-du-Rhône estime que lui seul peut autoriser l'ouverture de cours d'enseignement politique et moral, ce qu'aurait enfreint l'université d’Aix en ré-ouvrant au public son ancien cursus sans aucune demande préalable

Position : 710 (227 vues)

MS-29-9_Arret-Conseil-Etat.pdf
En plein règne de Louis XV, l'archevêque d'Aix est très officiellement rétabli dans son titre de Chancelier : tous les registres et mandats devront lui être présentés et ses armes figureront au bas de celles de l'université

Position : 691 (256 vues)

MS-29-8_Declaration-Roy.pdf
Près de 30 ans après leur promulgation, le Parlement de Provence reçoit deux arrêts pris par Louis XIV pour établir les docteurs agrégés, rétablir les études de droit et remodeler les modalités de recrutement des avocats et magistrats

Position : 693 (253 vues)

MS-29-7_Declaration-reglement.pdf
Comme en témoignent ses réformes successives (1649, 1682, 1700, 1712), Louis XIV se préoccupe de l’organisation des facultés de droit, de l’attractivité des études juridiques et de la compétence des hommes de lois qui rendent la justice en son nom

Position : 697 (247 vues)

MS-30_Memoire-contre-docteurs.pdf
Le doctorat n'attire plus du fait des salaires trop bas et du trop faible niveau des étudiants. Pour être plus florissante, la Faculté de Droit doit réduire le nombre des agrégés, augmenter les salaires des enseignants et garantir leurs privilèges

Position : 555 (373 vues)

Formats de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2