Titre

prud'hommes pêcheurs de la Méditerranée (Les)

Description

Les Prud'hommes de pêcheurs du Sud de la France ont à leur actif : la longévité, la loyauté, la discrétion, la rigueur, la justice, l'efficacité, la droiture et l'ouverture. Quand un historien rencontre un cas d'exemplarité sociale.

Créateur

Ribbe, Charles de (1827-1899). Auteur

Source

Bibliothèque droit Schuman (Aix-en-Provence), cote RES 38773

Éditeur

impr. Martel aîné (Montpellier)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/265327210
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/RES-38773_Ribbe_Prudhommes-pecheurs_vignette.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
28 p.
24 cm

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/946

Résumé

Comptes-rendus des travaux du laboratoire Carlsberg, 1882 (Est un extrait ou un tiré à part de)

- Dédicace manuscrite de l'auteur en page de titre : "à Monsieur Norbert Bonafous, affectueux souvenirs. Signé Charles de Ribbe" *
- Mention sur la première de couverture : "(Extrait du Compte-rendu des travaux du Congrès scientifique de France, tenu à Montpellier, en décembre 1868.)"

Invité à un colloque scientifique qui se tient à Montpellier, C. de Ribbe prend la parole après une communication sur les poissons qu'il relativise assez sèchement : "L'histoire naturelle des poissons est sans nul doute très intéressante; l'histoire morale et économique de nos excellentes populations de pêcheurs ne saurait l'être moins".

Même passionné de questions assez variées (le reboisement, par ex.), C. de Ribbe entend s'imposer ici comme spécialiste des coutumes et des traditions : outre de nombreux autres ouvrages sur l'histoire et la société provençale, il avait déjà fait paraître en 1850 un opuscule sur les Communautés et Prud’homies des patrons pêcheurs de Méditerranée (1), un milieu mal connu (surtout à Montpellier !) qui pourtant règle la vie de 10 000 pêcheurs, d'Antibes à Port-Vendres, depuis plus de quatre siècles (la plus ancienne Prud'homie, créée à Marseille en 1431, servira de modèle à celles fondées par la suite). Organisation propre au littoral de la Provence et du Languedoc, on pourrait s'étonner que cette corporation ait survécu si longtemps et ait réussi à échapper à la loi commune.

Les Prudhomme des pêcheurs : avant tout, une instance corporatiste où se règlent les litiges

Le secret de sa longévité ? Une loyauté à toute épreuve, pas de bureaucratie, jamais de procès engagé à tout moment, à tort et à travers, pas de dettes (la seule cotisation se résume à une demi-part des produits de la pêche, ce qui assure l'équilibre des comptes) et une profession ouverte à tous, même aux étrangers. Plus étonnant encore, elle survivra à la Révolution, c'est peu de le dire. Ajoutez à cela un fonctionnement simple des séances qui se tiennent dans la salle de justice (par leur statut et leur vocation, les Prud'hommes sont des juridictions qui arbitrent les litiges et règlementent la pêche**) avec des procédures également très simplifiées, sans formalités, et qui donnent lieu à des sentences tellement courtes qu'elles sont restées jusque là purement orales (mais là, c'est peut-être pousser la proximité et la bonne entente un peu loin, il faudrait sérieusement penser à laisser une trace écrite, un petit PV, par ex.).

La prud'homie des pêcheurs de Martigues : une institution créée en 1791 et qui a pignon sur rue (2)

Pour résumer ce que sont les Prud’homies de pêcheurs méditerranéens : un modèle d'organisation et de fonctionnement dont beaucoup gagneraient à s'en inspirer et qui fait à l'évidence l'admiration de l'historien, certes partisan d'un certain ordre moral, mais aussi observateur attentif de la société civile provençale, et qui n'hésite pas à conclure : "Des bonnes mœurs naissent les bonnes coutumes". Leçon offerte !

_______________
* Norbert Bonafous, professeur de littérature ancienne et de littérature française, occupe le poste de doyen de la Faculté des Lettres (1867 à 1879) lorsque C. de Ribbe lui adresse amicalement son ouvrage.
1. Des corporations et de la juridiction des prud'hommes pêcheurs de la Méditerranée

** L'article 16 du décret du 9 janvier 1852 relatif à la pêche côtière confie aux prud’hommes pêcheurs le pouvoir de rechercher et de constater les infractions
2. La Prud'homie de Martigues. - Ville de Martigues


Provenance

Bibliothèque droit Schuman (Aix-en-Provence)
Fichiers
RES-38773_Ribbe_Prudhommes-pecheurs.pdf

Citer ce document

Ribbe, Charles de (1827-1899). Auteur, “prud'hommes pêcheurs de la Méditerranée (Les),” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 3 décembre 2022, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/946.

Formats de sortie

Position : 919 (129 vues)

Bibliographie

Embed

Copy the code below into your web page