Parcourir les contenus (11 total)

  • Sujet est exactement "Commerce maritime"

RES-31034_Batard-Razeliere_Port-Marseille.pdf
Le port de Marseille doit tout ou presque à la Chambre de Commerce : nouveaux bassins, larges quais, entrepôts et docks de très grande capacité, outillage moderne et puissant, voie ferrée, canal de jonction avec le Rhône...

Position : 788 (66 vues)

RES-17021_Fournier-Flaix_Independance-Egypte.pdf
L'occupation de l'Égypte par les Anglais en 1882 signe la perte de l'influence de la France sur le pays : les Français s'inquiètent de l'avenir du Canal de Suez dont la réussite technique et économique leur revient entièrement

Position : 778 (195 vues)

RES-39822_Colin_Percement-Suez.pdf
L'idée de relier la mer Méditerranée et la Mer Rouge par un canal pour rejoindre l'Océan indien et le Pacifique, sans devoir contourner l'Afrique, n'est pas nouvelle : sa viabilité n'implique-t-elle une neutralité absolue de tous ses riverains ?

Position : 776 (211 vues)

RES-8609_Rocca_Zones-franches.pdf
Dans les années 1930, le Ministère du Commerce prône un protectionnisme dur, à l'opposé de la Chambre de Commerce qui juge que le salut du port de Marseille passe nécessairement par une zone portuaire franche

Position : 765 (264 vues)

RES-8777_Politique-douaniere.pdf
Au début des années 1930, les droits de douane ne suffisent plus à contenir les importations de marchandises en France : il faut les contingenter. Mais cette dénonciation des accords commerciaux est-elle pertinente sur le plan économique ?

Position : 740 (293 vues)

RES-AIX-T-213_Amiot_Port-franc.pdf
Un port franc fonctionne comme un entrepôt général illimité où les marchandises entrent et sortent librement, débarrassées de toutes contraintes douanières et où la seule et unique règle est la libre concurrence

Position : 279 (606 vues)

RES-17209_Teissier_Histoire-commerce.pdf
Au milieu du 19e siècle, Marseille construit des milliers de logements, ouvre des boulevards, érige des monuments, creuse des bassins, aménage des docks, inaugure des voies ferrées : une frénésie attisée par le commerce colonial

Position : 562 (450 vues)

RES-7858_Arnaud_Manutention-grains.pdf
Dans ce rapport, la Chambre de Commerce conclut que l'outillage utilisé pour décharger le million de tonnes de céréales débarquées annuellement au port de Marseille est suffisant et n'exige pas d'aspirateurs à grand débit comme ceux de Rotterdam ou…

Position : 630 (411 vues)

Formats de sortie

atom, dc-rdf, dcmes-xml, json, omeka-xml, rss2