Titre

Arrest de la cour de parlement tenant la chambre des vacations. Contenant reglement sur le fait de la peste. Du 17. juillet 1629

Description

En 1629, la peste menace la Provence : son Parlement adopte un règlement qui organise la vie des communes qui seraient contaminées. Près de 80 mesures de protection, désinfection, restrictions, confinement et mise en quarantaine

Créateur

France. Parlement de Provence. Auteur
David, Joseph (1674-1737 ; imprimeur-libraire). Imprimeur / Imprimeur-libraire

Source

BU médecine-ondotologie (Marseille), cote BUT RES 12324/4

Éditeur

chez Joseph David, imprimeur du Roy, du païs & de la ville (Aix)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/042833930
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/BUT-RES-12324-4_Arret-Cour_Parlement.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
7-[1 bl.] p.
in-4

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/682

Couverture

Autre forme de titre

Acte. Parlement de Provence. Aix. 1629-07-17 (Titre de forme)
Arrêt de la cour de parlement tenant la chambre des vacations. Contenant règlement sur le fait de la peste. Du 17 juillet 1629 (Titre modernisé)

Arrêt de la cour de parlement tenant la chambre des vacations. Contenant règlement sur le fait de la peste. Du 17 juillet 1629

Résumé

Note : Armes royales au titre et bandeaux gravés sur bois. - Sig. A-G2 ; pontuseaux horizontaux.
La peste, une menace permanente aux 17e et 18e siècles (BIU Santé)

En 1629-1630, la peste descendant de Lyon menace l'Italie du Nord et la Provence : à la demande du Procureur général du Roi, son Parlement adopte un règlement particulièrement sévère et précis pour protéger la santé publique et organiser la vie des communes qui seraient contaminées. Près de 80 articles détaillant toutes les mesures :
  • d'enquête si soupçon de peste - de protection, de désinfection des maisons (avec force d'épices et de parfums), du mobilier et des vêtements
  • de purification des voitures, des marchandises et même du courrier, sans oublier les navires - d'assurance que les apothicaires sont suffisamment approvisionnés de restrictions des libertés de circulation, de rassemblement de fêtes ou autres évènements familiaux (mariages, décès)
  • de geste et de comportement (ramener son verre pour boire par ex.)
  • de fermeture des cabarets, de sectorisation des bouchers pour éviter de trop grands rassemblements
  • d'expulsion des vagabonds
  • de confinement (sortie limitées à 50 pas) et de mise en quarantaine diverses

Compte tenu de l'état des connaissances de l'époque, le détail, la précision et la cohérence de ces mesures sont tels qu'elles restent toujours pertinentes dans leur principe

Provenance

BU médecine-odontologie (Marseille)
Fichiers
BUT-RES-12324-4_Arret-Cour.pdf

Citer ce document

France. Parlement de Provence. Auteur et David, Joseph (1674-1737 ; imprimeur-libraire). Imprimeur / Imprimeur-libraire, “Arrest de la cour de parlement tenant la chambre des vacations. Contenant reglement sur le fait de la peste. Du 17. juillet 1629,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 6 décembre 2020, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/682.

Formats de sortie

Position : 617 (218 vues)

Embed

Copy the code below into your web page

Bibliographie