Titre

Musée (Le) du Bardo à Tunis et les fouilles de M. Gauckler à Carthage

Description

En 1896, Paul Gauckler prend la direction du bureau tunisien d'art et d'antiquités. L'année suivante, il publie le premier inventaire du musée Alaoui de Tunis (actuel musée du Bardo), déjà considéré comme le plus riche musée de l’Afrique française

Créateur

Perrot, Georges (1832-1914). Auteur

Source

Bibliothèque d'Antiquité d'Aix (BiAA - MMSH Aix-en-Provence), cote BIAA-Af-T-43

Éditeur

Librairie de l'art ancien et moderne (Paris)
Librairie G. Baranger Fils, (Paris)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/254527426
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/BIAA-Af-T-43_Perrot_Musee_Bardo_vignette.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
35 p.- [2] pl. ht.) : ill.
31 cm

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/764

Résumé

Cete monographie a d'abord été publiée en 1899 par la Librairie G. Baranger Fils (Paris)

Avant la page de titre, le texte présente 2 mentions imprimées qui précisent que "L'exemplaire présenté ici a été imprimé pour Monsieur Georges Perrot" (il s'agit donc d'un tirage spécial) et que "La présente étude est extraite de la "Revue de l'art ancien et moderne" (sans en préciser la numérotation).

Dédicace mansucrite de l'auteur : "A M. André Michel, souvenir amical, signé G. Perrot, 19 déc. 1900"



Les fouilles scientifiquement encadrées et la mise en sécurité des objets au musée du Bardo (dès 1882) permettront de sauvegarder des pièces de grande valeur historique alors que dans d'autres pays colonisés, les travaux d'infrastructures urbaines (lignes de tramway, enfouissement des lignes électriques, etc.) mettront à jour de nombreux objets archéologiques rapidement dispersés et revendus.


Résumé

Après une rapide présentation du musée du Bardo, sont décrites les découvertes effectuées lors des fouilles du quartier de Dermech à Carthage, par Paul Gauckler - directeur des antiquités et arts de la Régence de Tunisie (1896-1905) -, qui prendront place dans les salles du musée. Les fouilles concernent en particulier une maison romaine du IVe siècle dont les mosaïques reposent sur les structures plus anciennes d’un temple. Des morceaux de stuc peint et du mobilier y ont été mis au jour. L’auteur mentionne notamment des statuettes mutilées, une dalle en marbre dédicacée, une tête de taureau votif, un masque de silène et quatre statues en marbre blanc interprétées comme formant une triade pour trois d’entre elles. L’analyse des statues les apparente au style grec classique. Vient ensuite la description des tombes puniques fouillées dans le même quartier. De la simple fosse au caveau de structure élaborée, elles renferment un mobilier aux styles d’influence grecque et égyptienne.

Centre Camille Jullian - MMSH Aix-en-Provence (numérisation Michel Kébaili)

Provenance

Bibliothèque d'Antiquité d'Aix (BiAA - MMSH Aix-en-Provence)
Fichiers
BIAA-Af-T-43_Perrot_Musee_Bardo.pdf

Citer ce document

Perrot, Georges (1832-1914). Auteur, “Musée (Le) du Bardo à Tunis et les fouilles de M. Gauckler à Carthage,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 18 octobre 2021, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/764.

Formats de sortie

Géolocalisation

Relations entre contenus

Item: Sanctuaire punique découvert à Carthage Relation Ce contenu

Position : 724 (328 vues)

Bibliographie

Embed

Copy the code below into your web page