Titre

canal (Le) de Suez. 1, Historique administratif et actes constitutifs de la compagnie. 2, Description des travaux de premier établissement : Planches

Description

Ces 40 planches de plans et de croquis témoignent que le tracé initial du Canal de Suez a été plusieurs fois modifié et que le chantier ne s'est achevé qu'à l'aide de nouveaux engins de génie civil aux gabarits hors norme

Créateur

Voisin, François-Philippe (1821-1918 ; ingénieur). Auteur

Source

Bibliothèque droit Schuman (Aix-en-Provence), cote RES 31404

Éditeur

H. Dunod & E. Pinat (Paris)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : https://www.sudoc.fr/106878506
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/RES-31404_Voisin-Bey_Suez-planches_vignette.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
40 f. de pl. : cartes
31cm

Langue

Type

text
carte
map
dessin
drawing

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/802

Couverture

Autre forme de titre

Historique administratif et actes constitutifs de la compagnie (Autre titre)
Description des travaux de premier établissement : Planches (Autre titre)

Résumé

Avertissement : ces 40 planches reproduites ici ne sont qu'un complément à l'édition de 1902-1906 des 6 volumes de texte "Le canal de Suez" du même auteur, consultable dans leur intégralité sur Gallica (1).

Pour établir la jonction de la mer Rouge et de la Méditerranée par un canal maritime, Ferdinand de Lesseps, avec l'aval du vice-roi d'Égypte Mohammed Said Pacha, réunit en 1855 une Commission Internationale pour le percement de l'isthme de Suez chargée d'étudier l'avant-projet présenté par Linant-Bey et Eugène Mougel-Bey (2).

Profil du Canal de Suez présenté par la Commission internationale (terminal de Port Saïd, 1856)

Composée de treize experts internationaux de différents domaines, dont certains se rendront sur le terrain pour des relevés in situ, cette commission proposera un projet définitif complet en décembre 1856 (3) : pour l'essentiel, il valide le principe d'un canal sans écluse (le différentiel de niveau des deux mers s'étant révélé très faible, le niveau de la Mer Rougue ayant été surestimé de plus de 8.50 m) mais déplace sensiblement le port port côté méditerranéen vers l'ouest pour bénéficier d'une plus grande profondeur, à Port Saïd, au prix d'un allongement de 6 km.

Des moyens humains considérables réquisitionnés par la corvée (service annuel obligatiore)

Entre 1859 et 1863, les travaux de terrassement dans des conditions extrêmes auraient causé la mort de plusieurs dizaines de milliers de fellahs : le système de la corvée est dénoncé par la Grande-Bretagne(hostile au projet) et l'Empire Ottoman exige que F. de Lesseps arrête le chantier (4).

Le génie mécanique au service du génie civil : une drague de 70 mètres de portée

Par intérêt bien compris, Napoléon III s'invite comme arbitre en 1864 : en reconnaissant le nouveau vice-roi d'Egypte Ismaïl, il obtient que les travaux soient menés par une entreprise française, que les ouvriers égyptiens soient remplacés par une main d'oeuvre étrangère (grecs et italiens) et qu'il soit fait appel massivement à la mécanisation : une occasion pour le génie civil de bénéficier d'avancées techniques sans précédent, comme en témoignent les dragues de très grand gabarit et dont les plans figurent en fin de volume.

A la mesure de son succès commercial et stratégique jamais démenti depuis, le Canal de Suez reste une entreprise exceptionnelle tant par ses dimensions financières et humaines que par son audace scientifique et technique et un franc succès pour les ingénieurs du 19e siècle.

Réfs
1. Le Canal de Suez / Ph. Voisin. Gallica
2. La Commission Internationale pour le percement de l'isthme de Suez. Wikipédia
3. Percement de l'isthme de Suez : rapport et projet de la commission internationale 1856. Numelyo
4. Histoire : l'aventure de la construction du canal de Suez. Futura Sciences
5. Ingénieurs et techniciens français en Egypte, au 19e siècle, in La Revue des deux mondes

Provenance

Bibliothèque droit Schuman (Aix-en-Provence)
Fichiers
RES-31404_Voisin-Bey_Suez-planches.pdf

Collection

Citer ce document

Voisin, François-Philippe (1821-1918 ; ingénieur). Auteur, “canal (Le) de Suez. 1, Historique administratif et actes constitutifs de la compagnie. 2, Description des travaux de premier établissement : Planches,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 28 septembre 2021, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/802.

Formats de sortie

Géolocalisation

Position : 785 (98 vues)

Bibliographie

Embed

Copy the code below into your web page