Titre

guide (Le) commercial de l'Exposition nationale coloniale de Marseille : avril-novembre 1922

Description

Comment profiter de tous les services que propose la métropole coloniale et préparer sa visite de la grande exposition prévue pour 1922 où une trentaine de colonies présenteront leurs richesses ? En suivant le guide...

Créateur

Exposition coloniale (1922 ; Marseille). Éditeur scientifique

Source

Chambre de commerce de l'industrie de Marseille Provence - (CCIMP Marseille), cote RK-0435

Éditeur

impr. Berger-Levrault (Nancy-Paris-Strasbourg )
s.n. (Marseille)

Date

Droits

domaine public
public domain

Relation

Notice du catalogue : http://www.sudoc.fr/094986371
Vignette : https://odyssee.univ-amu.fr/files/vignette/CCIAMP_RK-0435_Guide-commercial-expo_vignette.jpg

Format

application/pdf
1 vol.
76 p. : illustrations, plans, couverture illustrée en couleurs
37 cm

Langue

Type

text
monographie imprimée
printed monograph

Identifiant

https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/719

Résumé

Les paquebots à vapeur, moyen le plus sûr pour se rendre dans les colonies
Le tramway, transort le plus rapide pour se rendre à l'Exposition coloniale de Marseille de 1922
Le Palais de l'Exportation, un rôle central dans l'économie coloniale
Saint-Louis Sucre, une marque toujours en activité et présente à toutes les expositions
(universelles, internationales et coloniales)
En 1920, le port de Marseille a reçu plus de 4 millions de tonnes de marchandises et en a exportées plus de 2 millions : assurant 1/3 du commerce colonial français, la ville n'a jamais autant méritée sont surnom de métropole coloniale.

A la sortie du conflit mondial et en pleine reconstruction des pays meurtris, les besoins mondiaux en matières premières et en produits de toute sorte sont de plus en plus grands. Si la France peut obtenir de son riche domaine colonial les innombrables produits qu'elle se procure bien souvent à l'étranger au détriment de son change, ce commerce maritime n'est pas qu'une simple affaire franco-française : il se fait dans un contexte de tension et de concurrence internationale forte, notamment celle des produits allemands qui profitent de la fin de l'aide des États-Unis à certains pays européens, notamment à la France, pour "envahir toute l'Europe". Pour dynamiser et populariser cet avantage, rien de mieux que de grands évènements porteurs d'optimisme et de patriotisme : les expositions, déjà bien connues dans leur prétention universelle ou nationale, en sont les parfaits vecteurs et les français en ont déjà montré la maîtrise.

Parallèlement à cette grande fête exceptionnelle, plusieurs publications périodiques sont lancées pour faciliter, sur le plus long terme, aux commerçants et fabricants français l'écoulement de leurs marchandises à l'étranger, et, inversement, aux étrangers la vente de leurs produits et matières premières en France.

Les enjeux et les objectifs de cette grande exposition nationale coloniale sont donc très importants, autant au niveau de la ville qu'au niveau du pays :

- présenter les multiples ressources des colonies françaises
- démontrer la puissance de la France à travers son immense Empire colonial
- faire découvrir aux français, et en tout premier lieu aux marseillais, la diversité des produits coloniaux et susciter leur curiosité
- expliquer aux commerçants, aux industriels, aux hommes d'affaires et aux capitalistes qui souhaitent investir tout ce qu'ils peuvent attendre exactement des colonies
- montrer l'atout décisif qu'offre le port de Marseille pour le transport des marchandises dans l'axe stratégique nord-sud Paris/Lyon/Méditerranée.

Provenance

Chambre de commerce de l'industrie de Marseille Provence - (CCIMP Marseille)
Fichiers
CCIAMP_RK-0435_Guide-commercial-expo.pdf

Citer ce document

Exposition coloniale (1922 ; Marseille). Éditeur scientifique, “guide (Le) commercial de l'Exposition nationale coloniale de Marseille : avril-novembre 1922,” Bibliothèque numérique patrimoniale, consulté le 26 janvier 2021, https://odyssee.univ-amu.fr/items/show/719.

Formats de sortie

Position : 703 (99 vues)

Embed

Copy the code below into your web page

Bibliographie